Graines de chia

Les graines de chia ont traversé les siècles pour parvenir jusqu’à nous et devenir très à la mode comme condiment dans les préparations sucrées ou salées.

Famille : Lamiacées

Partie utilisée : Graine

Botanique : Plante herbacée annuelle à tige carrée pouvant atteindre 1 mètre de haut, à feuilles oblongues, couvertes d’une sorte de duvet gris ou blanc. Les inflorescences forment des épis avec des fleurs blanches ou pourpres. Les toutes petites graines légèrement allongées, lisses et brillantes, sont de couleur gris-brun à noir.

Habitat : Originaire des régions hispaniques d’Amérique du Sud, la chia est cultivée aussi au Mexique et en Australie. Elle pousse en plein soleil, sous un climat chaud, de préférence sans gelée.

Un peu d’histoire : Les graines de chia constituaient l’aliment de base des Aztèques qui les faisaient griller avant de les moudre pour les additionner à de nombreux plats. Malheureusement, les Conquistadors espagnols détruisirent la civilisation Aztèque en même temps que la culture de la Salvia hispanica. Les vertus nutritionnelles de la chia sont découvertes à la fin du XXème siècle par un industriel américain et c’est le début de la course au profit : création d’un cultivar et exploitation des terres d’Amérique du Sud pour produire en masse ce nouveau "super aliment" destinés principalement aux Occidentaux.

Utilisation : Sans gluten et d’un goût discret, les graines de chia agrémentent les plats salés, les salades, les desserts et apportent ainsi leur richesse en Omega 3 ainsi que leur teneur en fibres et en mucilage intéressantes pour réguler l’appétit et le transit. Elles sont également riches en protéines, magnésium, potassium et calcium.