Anis

Les petites graines d’anis vert, au parfum et au goût caractéristiques, sont recommandées aux personnes en manque d’appétit et à celles qui sont fréquemment ballonnées.

Famille : Ombellifères

Partie utilisée : graine

Botanique : Plante annuelle pouvant atteindre 60 cm de haut. Les feuilles de la base sont arrondies et entières puis découpées en 3 pour finir en fines lanières en haut de la tige. Les fleurs d’un blanc jaunâtre sont disposées en ombelles. Les fruits sont ovoïdes, minuscules, d’un vert grisâtre et recouverts de poils rudes et courts. Odeur aromatique caractéristique, saveur sucrée et chaude.

Habitat : Spontané en Egypte, Asie mineure et dans les îles grecques, l’anis vert est rarement présent à l’état sauvage dans nos régions où on le cultive couramment. Il apprécie les sols légers et sains et les expositions chaudes et ensoleillées.

Un peu d’histoire : Une des plus anciennes épices utilisées par les Grecs et les Romains, l’anis été introduit en Europe plus tardivement quand Charlemagne en a recommandé la culture dans les jardins royaux.

Utilisation : L’anis entre dans la composition de confiseries, pâtisseries, liqueurs et boissons anisées. On peut ajouter quelques graines dans la préparation des plats ou les prendre sous forme d’infusion. Les graines contiennent environ 3% d’huile essentielle qui a des propriétés carminative et eupeptique (dues à la présence d’anéthol). Ainsi, consommées avant les repas, elles ouvrent l’appétit, pendant et après les repas, elles aident à réduire les ballonnements, les spasmes intestinaux et à faciliter la digestion.

Précautions d’emploi : L'anis vert est contre-indiqué aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes asthmatiques. Eviter l’huile essentielle qui, à haute dose, est toxique pour le système nerveux central.