Menthe douce

Idéale pour préparer un thé, la menthe douce (ou verte) est particulièrement utile en tisane d’après repas pour faciliter la digestion et éviter la somnolence.

Famille : Labiées

Partie utilisée : feuille

Botanique : Plante aromatique vivace, de 30 à 60 cm de haut qui se reproduit par un réseau souterrain de stolons. Les feuilles lancéolées et dentées sont directement rattachées à la tige, De couleur vert clair, elles sont assez larges. Les fleurs lilacées sont groupées à l’aisselle des feuilles.

Habitat : Europe et pays méditerranéens, sur des terrains assez humides mais d’exposition ensoleillé. Son système de reproduction en fait une plante envahissante.

Un peu d’histoire : Utilisée depuis fort longtemps un peu partout comme aromate, la menthe a conquis le monde arabe qui lui voue un véritable culte. Outre le rituel de la préparation du thé à la menthe, elle est utilisée comme un antiseptique, un répulsif contre les moustiques et on lui prête également des vertus aphrodisiaques.

Utilisation : Les feuilles infusées donnent une boisson particulièrement désaltérante et rafraîchissante. Elle favorise la digestion et donne un regain d’énergie. L’été, on peut la boire glacée, avec une goutte d’huile essentielle de gingembre ou de citron pour éviter les « coups de pompe », notamment pendant les journées de canicule.

L’info en + : En cuisine, la menthe verte parfume le taboulé et accompagne les nems. Son huile essentielle entre dans la composition des sirops, bonbons, glaces et chewing-gum à la chlorophylle.