Miel

Gourmandise des petits et des grands, le miel remplace avantageusement le sucre blanc et nous apporte les bienfaits de la plante dont il est tiré.

Produit de transformation fabriqué par les abeilles à partir du nectar des fleurs qu’elles déposent dans les alvéoles de la ruche. Travail énorme puisqu’il nécessite 800 000 fleurs pour produire, après toute une alchimie propre au travail de la colonie, 1 kg de miel.

Il est composé d'environ 75% de sucres simples : fructose, glucose et une toute petite proportion de saccharose (5% contre 100% pour le sucre blanc). Son pouvoir sucrant est deux fois plus important que le sucre raffiné avec moins de calories. La composition du miel, qui varie en fonction des fleurs butinées, a une influence directe sur son aspect. Toujours liquide au départ, les miels peuvent devenir crémeux (miel de lavande par exemple) ou cristalliser plus ou moins vite, de quelques jours à quelques mois.

Pour donner une dénomination précise à un miel (d’acacia, d’oranger…), on détermine par analyse la fleur dominante dans sa composition. En France, il existe également des contrôles pour déterminer si les miels ne sont pas frelatés (ajout de sucre) ou n’ont pas été chauffés au-delà de la limite autorisée (ce qui rend le miel liquide).