• Besoin de conseils ? 05 62 64 09 09 du lundi au jeudi 8h30-18h - vendredi 8h30-17h - samedi 8h30-12h30

  • Livraison offerte dès 35€ d’achats pour la France Métropolitaine

  • Un code promo ? Saisissez-le après avoir ajouté vos produits dans le panier

  • Notre belle boutique de Fleurance dans le Gers vous accueille du mardi au samedi de 9h à12h et de14h à 18h

  • Frais de port à 2.90€ si votre commande n'excède pas 250gr

Ortie

L’ortie piquante n’est pas très amicale de prime abord, c’est pourtant une plante pleine de ressources pour aider l’organisme à retrouver forme et vigueur.

Famille : Urticacées

Parties utilisées : Feuilles, racine, plante entière

Botanique : Plante vivace de 50 cm à 1,20 m de haut, à long rhizomes ramifiés et racine de couleur jaunâtre. Les tiges dressées, quadrangulaires portent des feuilles ovales opposées, fortement dentées, de couleur vert sombre. Tiges et feuilles sont recouvertes de poils urticants contenant un liquide libéré au moindre choc. Les fleurs, disposées en grappes à l’aisselle des feuilles sont de couleur vert pâle.

Habitat : Europe tempérée où on la considère comme une mauvaise herbe tant elle pousse avec vigueur sur les terrains vagues, dans les fossés, le long des vieux murs, au bord des mares et des jardins bien fumés.

Un peu d’histoire : Les auteurs anciens en faisaient un remède contre les lumbagos et un allié de la virilité masculine : le poète latin Pétrone conseillait à ces messieurs la flagellation d’ortie. Au fil des siècles, on a préconisé l’ortie contre la jaunisse et les hémorragies, plus récemment dans nos campagnes, on se roulait dans un buisson d’ortie pour apaiser les crises de rhumatismes. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la soupe d’ortie, riche en nutriments, a aidé à supporter la pénurie alimentaire.

Utilisation : Riches en sels minéraux, protéines et vitamines, la soupe d’ortie, par ailleurs délicieuse, reste un excellent moyen de garder la forme et de redonner de l’entrain aux convalescents et aux personnes affaiblies physiquement. Maurice Mességué recommandait les feuilles d’ortie dans sa « cure de printemps » pour nettoyer l’organisme et le recharger en éléments essentiels.

L’info en + : Les feuilles d’ortie constituent une source industrielle de chlorophylle.