Propolis

Ce « mastic » de la ruche est notre allié pour adoucir et dégager les voies respiratoires.

C’est une substance élaborée par les abeilles à partir de la résine présente sur les bourgeons de certains arbres (peupliers, bouleaux, résineux…) et qu’elles utilisent pour ses vertus antibiotiques. La résine est mélangée avec les secrétions de leurs propres glandes, de la cire et du pollen ce qui crée une sorte de mastic collant et robuste servant à colmater les fissures et à lisser les surfaces rugueuses dans la ruche.

Les apiculteurs la récoltent en grattant la périphérie des cadres de la ruche où les abeilles la stockent.

Utilisation : La propolis a des vertus bactéricides qui font qu’elle entre dans la composition de nombreuses préparations médicinales destinées à soulager les affections respiratoires modérées. On la trouve dans des sirops, bonbons, gommes, sprays visant à adoucir la gorge.

L’info en + : La propolis était autrefois utilisée pour vernir les instruments de musique. Il se dit que ce serait le secret des Stradivarius, violons à la sonorité unique et particulière. On s’en servait également pour cacheter les bouteilles.